débrider moteur vélo électrique

Très pratique pour effectuer des déplacements en ville, le vélo électrique est un moyen de transport devenu très à la mode. Il permet de gagner du temps, d’économiser de l’énergie et de contribuer à la protection de l’environnement. Disposant d’un moteur limité à une vitesse maximale de 25km/h, de nombreux cyclistes n’arrivent pas à se contenter de cette limite de vitesse et préfèrent débrider le moteur de leur vélo électrique. Qu’est-ce que le débridage ? Comment y parvenir avec un kit ? Et comment débrider un vélo électrique selon la marque ?

Si vous êtes à la recherche d’informations sur le sujet, voici un article qui contient tous les points essentiels que vous devrez savoir.

Débrider un vélo électrique pour gagner en vitesse ?

Le débridage est une action qui permet de supprimer la limite d’assistance au niveau du pédalage d’un vélo. Il consiste à libérer toute la puissance électrique du moteur afin qu’il roule beaucoup plus vite. Selon la réglementation en vigueur, un vélo électrique doit être doté d’un moteur de 250 watts et assure une vitesse de 25km/h au maximum. Ainsi, le constructeur intègre dans le moteur une bride qui permet de limiter la vitesse.

Et lorsque le moteur est débridé, le vélo électrique pourra assurer une vitesse beaucoup plus élevée selon le pédalage du cycliste.

Comment débrider un moteur et une roue de vélo électrique avec un kit ?

Même s’il est tout à fait possible de débrider le moteur d’un vélo électrique en faisant du bricolage, il existe des kits qui permettent de faciliter le travail. C’est la manière la plus rapide et surtout la plus fiable. En effet, le moteur d’un vélo électrique contient un contrôleur qui assure l’exécution de différentes commandes, dont celle du débridage.

Ainsi, les kits ont été justement conçus de façon à reprogrammer le contrôleur. À noter que chaque kit correspond à une marque bien spécifique. Il existe par exemple des kits uniquement compatibles avec les systèmes Yamaha, Shimano, Bosch, Conti, ou encore Brose. Cependant, il existe également des kits multimarques beaucoup plus connus sous le nom de Speedbox.

En ce qui concerne le montage du kit, il varie d’un modèle à un autre, mais normalement, il ne doit pas prendre beaucoup de temps. Pour réaliser le débridage, il suffit juste de suivre les instructions disponibles sur le kit. À savoir qu’il est possible de devoir changer la position de l’aimant selon la marque du moteur.

Quelles sont les différentes sortes de kits disponibles ?

Les Kits de débridage de vélos électriques peuvent être classés en deux catégories :

·      Les kits sans démontage

Comme vous pouvez l’imaginer, ce genre de kit ne nécessite pas de démontage. Il suffit juste de fixer le dispositif sur le carter ou sur le capteur du vélo pour qu’il fonctionne correctement. Sinon, l’optimisation se fait d’une manière automatique. Mais pour certaines marques, le débridage ne s’opère seulement qu’après avoir atteint une certaine vitesse qui est souvent comprise entre 15 à 20 km/h. Lorsque cette vitesse est dépassée, le tableau de bord va afficher la moitié de la vitesse réelle engagée.

·      Les kits pour une installation interne

Ces genres de kits sont principalement dédiés aux vélos électriques qui ne peuvent pas être débridés par simple bricolage. Ils exigent des installations spécifiques qui diffèrent d’un modèle à un autre. Cependant, il est toujours indispensable d’enlever le carter, car c’est l’élément du vélo qui abrite le système d’assistance. Et au cas où vous voulez désactiver le débridage, vous n’aurez pas besoin de faire du démontage.

Quelles sont les conséquences du débridage d’un moteur de vélo électrique ?

Trois points essentiels peuvent être affectés par le débridage :

·      Le moteur et la batterie

Beaucoup de gens se demandent si le fait de passer une vitesse de 25km/h à une vitesse de 40km/h ne risque pas d’endommager le moteur. Effectivement, c’est un souci bien fondé. Cependant, il est à souligner que les moteurs des vélos électriques sont bien capables d’assurer des vitesses de 40 ou 50 km/h même s’ils sont limités à une puissance de 250 watts. L’important c’est  de débrider le vélo correctement afin de ne pas causer de problème au niveau  du moteur. Sinon, la seule conséquence possible serait l’impact sur l’autonomie de la batterie. En roulant beaucoup plus vite, vous allez consommer beaucoup plus d’électricité et devrez recharger fréquemment la batterie.

·      La garantie

Si vous avez acheté votre vélo électrique avec une garantie, vous ne pourrez plus en profiter après modification du produit. En débridant votre vélo électrique, vous serez donc responsable de sa réparation en cas de problème. Ce qui est d’ailleurs compréhensible, car le produit ne ressemblera plus à celui qui a été livré par le vendeur. Pour conserver la garantie de votre vélo, il donc est nécessaire d’annuler les modifications apportées. D’où l’intérêt de choisir des kits de débridage démontables. Ce sont des genres de kits qui ne vont pas modifier d’une manière permanente le fonctionnement du contrôleur.

·      Les législations

La loi européenne indique que la vitesse maximale d’un vélo électrique ne doit pas dépasser 25km/h. Si vous débridez votre vélo, vous n’allez donc plus respecter la loi. Par conséquent, vous ne pourrez pas circuler sur la route ni sur les pistes cyclables. Désormais, votre vélo sera considéré comme un cyclomoteur. Ainsi, vous devrez porter un casque moto homologué et emprunter uniquement les lieux privés, les petits chemins de campagne ou les forêts. Même si débrider un vélo électrique n’est pas forcément illégal, le fait de rouler sur la voie publique pourrait entraîner la confiscation de votre vélo, le paiement d’une amende et le dédouanement de l’assurance en cas d’accident.

Combien coûte un kit de débridage d’un vélo électrique et où l’acheter ?

Les prix des kits de débridage des vélos électriques varient généralement entre 100 à 200 € selon les marques. Pour acheter un kit de débridage, vous pouvez joindre directement des entreprises spécialisées comme Citibike ou Badassbikes. Sinon, un large choix de modèles compatibles à des marques différentes est disponible sur internet. Pour faire le bon choix, vous pourrez y comparer rapidement les prix et lire les commentaires laissés par ceux qui ont déjà acheté le kit.

Comment débrider un vélo électrique selon la marque ?

·      Débrider un vélo électrique Décathlon

Pour débrider un vélo électrique Décathlon, il est conseillé de choisir un kit Speedbox multimarque tout en vous assurant que les caractéristiques du Speedbox fonctionnent bien avec votre vélo électrique.

En savoir plus ici

·      Débrider un vélo électrique Nakamura

Un Speedbox multimarque est aussi la meilleure alternative pour débrider un vélo électrique Nakamura. De même, vérifiez bien les caractéristiques du kit afin de vous assurer qu’ils correspondent bien à votre vélo.

·      Débrider un vélo électrique Yamaha

De différentes sortes de kits de débridage sont adaptées aux vélos électriques Yamaha. Vous pourrez choisir des Speedbox multimarques ou les kits spécialement compatibles avec les moteurs Yamaha.

En savoir plus ici

·      Débrider un vélo électrique Btwin

Tout comme les vélos Decalthon, un vélo électrique Btwin se débride généralement avec un Speedbox multimarque.

·      Débrider un vélo électrique Giant

Les vélos électriques Giant disposent d’un large choix de kits Speedbox selon les caractéristiques du vélo et le modèle que vous préférez.

En savoir plus ici

·      Débrider un vélo électrique Yamaha pw

De différentes sortes de kits de débridage sont compatibles avec le moteur PW de la marque Yamaha. Tout dépend de votre pouvoir d’achat et du résultat que vous souhaitez obtenir.

·      Débrider un vélo électrique Bosch

Les moteurs Bosch sont compatibles avec des kits de débridage bien spécifiques ou avec des Speedbox multimarques. Vous pourrez opter pour différents modèles selon leur fiabilité, leur prix et leur pérennité.

En savoir plus ici

·      Débrider un vélo électrique Cycco

Si vous ne savez pas quel kit utiliser pour un vélo électrique Cycco, il est toujours préférable de choisir un Speedbox multimarque.

·      Débrider un vélo électrique Nakamura 710

Un vélo électrique Nakaruma 710 peut être débridé avec un kit Speedbox multimarque. Veuillez toutefois confirmer auprès du vendeur si le kit de votre choix est bien compatible avec votre vélo.

En savoir plus ici

Pour conclure, le débridage du moteur d’un vélo électrique est surtout bénéfique pour ceux qui veulent gagner en vitesse.

En utilisant le kit adéquat, vous allez pouvoir augmenter la performance de votre vélo sans aucun risque d’abîmer le moteur. L’important c’est de choisir le bon kit en fonction de la marque du vélo. Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de vous conformer aux règles lorsque le moteur de votre vélo est bien débridé. Par ailleurs, n’oubliez pas de souscrire à une assurance pour cyclomoteur afin de prévenir toutes sortes de danger.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *